DISCUSSIONS AUTOUR DU THEME DES OBJETS ARCHEOLOGIQUES EN GENERAL ET DES FIBULES EN PARTICULIER.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nouvelles lectures de fibules 10/2012

Aller en bas 
AuteurMessage
ORO
Admin
avatar

Messages : 617
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Nouvelles lectures de fibules 10/2012   Mar 2 Oct - 3:28

J'écris pêle-mêle, ces quelques observations pour ne pas oublier, pour "accuser la découverte" sur notre forum et éviter que d'autres "s'approprient" ces constatations sur la figuration des fibules.

Les 3 phases de la lune repérées sur cette fibule Léopard/Ariadne, laquelle avait un buste de personnage constellé des trois phases de la lune, présentée sur ce fofo.. sont attribuées à Hécate, déesse Grecque de la lune, originaire de Thrace.

Repérées aussi sur certaines fibules à protubérances latérales, je crois que les excroissances et ajours sont en fait des figurations Shocked , "cornes, satellites", et j'ai même repéré sur l'arc la présence du symbole de Pontus, cette ligne sinueuse que l'on pourrait confondre avec un serpent, il est possible que les fifi à protubérances proposent, à l'instar des géométriques, une lecture issue de la même Théogonie, les différents éléments étant figurés différemment dans l'espace sont inhérent à la forme de ce type propre de fifi ! De la figuration avec un sens sur les fibules à protubérances latérales, qui l'eût cru..

Pour les géométriques, plus de doute, je passe de l'hypothèse à l'affirmation, de nouvelles recherches m'ont confortés quant à l'interprétation.
Il y a donc les 4 éléments de bases et occasionnellement peut apparaître "un autre membre de la famille", encore une bombe; le décor se décline de façon complexe lors d'un traitement en ronde bosse, tout dépend du support ou de l'objet, puis se schématise dans le géométrisme, allant jusqu'à une abstraction ultime même dans de petits décors linéaires; loges pour émail ou niel..!(Cette remarque peut s'appliquer aussi aux autres artefacts romains et pas uniquement aux fibules !!!)
Exemples:
Uranus (Grec) = Caelus (Rome ), il est l'époux de Gaia (Grec) = Terra (Rome), ils sont dénommés "Pater et Mater".
Caelus (qui a donné en français le mot "Ciel"), est "composé d'un dôme solide en laiton", Dieu du ciel, il est assimilé à Jupiter.
Dans la version latine, Caelus substitué à Uranus, castre son père céleste Ether ou Aether (figuré par un triangle blanc), jette les organes génitaux sectionnés sur la mer (Pontus; la ligne ondulée orange), ceci donnera naissance à la déesse Vénus/Aphrodite.
Dans les Arts maintenant;
Caelus est décris sur la cuirasse d'Auguste (Prima Porta),
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
il y est présenté comme un homme âgé, barbu qui tient un manteau au-dessus de sa tête afin qu'il s'élève COMME UN ARC, ceci est un signe conventionnel de la déité (voir Velificatio; procédé stylistique utilisé dans l'ancien art romain) afin de rapeller LA VOUTE DU FIRMAMENT.
Ainsi figurativement, il aura ces aspects;
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
ou sur les fibules géométriques:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Passons à Gaia/Terra son épouse; Par convention et pour qu'on la reconnaisse, toujours couchée + une cornucopia.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
ou sur les fibules géométriques:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
ou encore à l'extrême avec photo à l'appui, ce simple motif "végétal" qui n'en est pas un:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le premier tableau nous montre une partie des différentes lignes/frises décoratives habituellement utilisées sur les fibules.
Si Gaia et son fils Pontus y sont représentés, il y a des chances pour que les autres dessins représentent aussi quelque chose, c'est peut-être le cas du "bouquet" n°20 et 23 qui est aussi une signature associée à Gaia/Terra.
L'avantage de la fibule suivante est de nous renseigner sur le code en couleur de Pontus; ici en orange.
Par contre, voici un exemple de symbole qui peut "s'inviter" sur une fibule:
Aether, père de Uranus, incarne la lumière, la haute athmosphère pure que respirent les dieux, par opposition à l'air normal respiré par les mortels. Il est la limite qui verrouille le Tartare du reste du cosmos.
On comprend mieux ce que fait le Dieu Aether sur la fibule d'Artesia, une variante F.26e, on pourrait s'étonner de sa présence sur cette fibule, mais il fait bien partie du même portrait de famille, en-dessous, nous avons Terra et son fils Pontus, et au-dessus Caelus et son fils Aether.
Caelus et Terra seul;

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Caelus, Terra, en "compagnie" de leur enfant respectif; Aether et Pontus.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En analysant la Théogonie, et le registre des divinités "supérieures", celà nous permet de découvrir à qui est attribué ce triangle particulier, ainsi que sa codification par la couleur blanche.
(celle-ci sied d'ailleurs très bien au dieu de la lumière ). La couleur rouge/rouge orangé, quant à elle sied très bien aux couleurs chaires du vagin-pubis, triangle sur pointe, attribué à Gaia-Terra-Terre Mère, cette même symbolique spécifique à la femme, à la fertilité, perdure encore de nos jours jusque sur les fibules berbères du Maghreb, lesquelles sont les descendantes des fibules romaines, vandales, byzantines. Tout y est encore 100/100 symbolisme et codification, l'étude de ces fibules modernes et leurs spécificités artisanales issues de la bijouterie Juive, permet d'ailleurs d'appréhender bien des aspects techniques des fibules de l'Antiquité.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Nous noterons aussi que techniquement, l'ajout de ce motif en triangle blanc, constitue un excellent renfort structurel, assurant la solidité et l'intégrité de la fibule, sans ce dernier, elle aurait été extrêmement fragile !.

Variantes du même portrait de famille:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

On voit donc que les fibules géométriques s'inscrivent bien dans le cadre de la Théogonie d'Hésiode, cqfd.
Les couleurs, enfin, semblent bien être codifiées aussi, je creuse le sujet pour vérifier, mais la palette de couleur n'étant pas très étendue, j'aurai vite fais le tour.
Là, je crois qu'on tient quelque chose qui va encore faire friser les cheveux de certains.

Toute cette mythologie et ces symboles vont disparaître à jamais, fin du 3ème siècle, avec l'arrivée de Constantin et retour paradoxal des choses; les premières persécutions des païens (à chacun son tour tongue )
Revenir en haut Aller en bas
http://archeonet.forumgratuit.be
ORO
Admin
avatar

Messages : 617
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Re: Nouvelles lectures de fibules 10/2012   Lun 8 Oct - 3:46

ORO a écrit:
Pour les géométriques, plus de doute, je passe de l'hypothèse à l'affirmation, de nouvelles recherches m'ont confortés quant à l'interprétation.
Il y a donc les 4 éléments de bases et occasionnellement peut apparaître "un autre membre de la famille

Ce détail de l'autre membre de la famille qui apparait occasionnellement de façon figurative sur les fifi, m'ennuyait, je ne trouvait pas ça très clair.
Pourquoi en effet, le Dieu Ether apparait-il sur la fibule d'Artesia, une variante F.26e, de façon alléatoire (nous semblait-il), alors que nous avons les 4 éléments déjà représentés.., il semble logique que la fibule représente "la façon de penser" de son propriétaire.
La mythologie et les textes anciens, viennent à notre secours.

Nous sommes toujours bien dans le cadre général de la Théogonie d'Hésiode, mais il y a plusieurs écoles de pensées philosophiques et d'un philisophe/écrivain à l'autre de menues différences peuvent apparaître, du genre pour l'un , "X" est le frère de "Y", et pour un autre c'est son père..
Ainsi, Empédocle, qui est un philosophe, ingénieur et médecin grec du Ve siècle av. J.-C., voit sa pensée influencée par l'Orient, l'orphisme et le pythagorisme.
Dans sa vision de la Cosmologie, sa doctrine physique fait des quatre éléments (le Feu, l'Air, la Terre, l'Eau) les principes composant toutes choses.
Il dis dans son oeuvre:

« Connais premièrement la quadruple racine
De toutes choses : Zeus aux feux lumineux,
Héra (=Gaia ) mère de vie , et puis Aidônéus (= Hadès/Tartarus/Enfer),
Nestis enfin (=Poséidon/Neptune/Pontus), aux pleurs dont les mortels s'abreuvent (= la mer )»
On le voit il y a des variantes dans les interprétations de cette même Théogonie.
Ce qui suit est tiré de Wikipédia, les 4 lignes qui suivent sont de l' auteur qui a réaliseé l'article:
"Pour Empedocle, Zeus, dieu de la lumière céleste, désigne le Feu ; Héra, épouse de Zeus, désigne l'Air ; Aidônéus (Hadès), dieu des enfers, désigne la Terre ; Nestis (Poséidon) désigne l'Eau. Cependant, pour Stobée, qui semble moins crédible, Héra est la Terre, Aidônéus est l'Air. Deuxièmement, il y a le problème de l'ordre. Empédocle dit Feu/Air/Terre/Eau. Plus logiquement, Aristote établit la série : Feu, Air, Eau, Terre. Troisièmement, il y a le problème de la complétude. Combien d'Éléments ? Le jeune Aristote et l'auteur de l'Épinomis ajouteront un cinquième Élément, qui est donc la quinte essence : l'Éther".
----------------------------------------
On comprend mieux, pourquoi apparait ce "5éme" élément, pour nous ça ne change pas grand chose, nous connaissons les codes de la famille au complet. drunken
----------------------------------------
C'est à l’époque des croisades, au XIIe siècle en Terre Sainte, et de la reconquista en Espagne, que le savoir des Grecs et la théorie aristotélicienne des Éléments a pénétré en Occident par l’intermédiaire des Arabes. Or, ces derniers ont essentiellement conservé dans leurs écrits l'enseignement d'Aristote. Celui de Démocrite ne s'est pas transmis, et aujourd'hui encore, nous ne connaissons les textes de Démocrite que de manière lacunaire, à travers ce que certains auteurs, en particulier Aristote, nous en disent. Il semble que ce "savoir" soit devenu réservé à des initiés tels les Francs Maçons, les "alchimistes".
Les 4 éléments en Chimie.
[img][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][/img]
Je ne serais pas étonné que ce soit cette symbolique d'arc, "d'ocelle", et de triangle, qui ai donné ce symbole pyramidal avec l'oeil qui voit tout, sur le billet vert..
Revenir en haut Aller en bas
http://archeonet.forumgratuit.be
ORO
Admin
avatar

Messages : 617
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Re: Nouvelles lectures de fibules 10/2012   Lun 8 Oct - 9:21

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://archeonet.forumgratuit.be
ORO
Admin
avatar

Messages : 617
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Re: Nouvelles lectures de fibules 10/2012   Lun 8 Oct - 9:26

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je pense que les "ocelles" sur les cruci, ne sont pas une marque de grade..c'est juste le code "O" répété en miroir, vraie surenchère de codes, la cruci représente et est attribuable 100/100 à Jupiter.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Ce feu, comme un nez au milieu de la figure que l'on a pas su voir et interpréter, jusque maintenant.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

De même j'ai cru longtemps qu'il s'agissait de renforts structurels pour assurer la solidité de ces axes perpendiculaires ensemble, ici, on voit bien qu'ils sont pure symbolique, même le fil en forme de voûte sur la dernière fibule assure largement la lecture, au même titre que la cruci avec le "pelte/ciel" arrière, inutile donc de mettre une boule sommitale, ici. La voûte/ciel sur ces cruciformes est représenté dans le plan vertical.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par ORO le Lun 8 Oct - 10:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://archeonet.forumgratuit.be
ORO
Admin
avatar

Messages : 617
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Re: Nouvelles lectures de fibules 10/2012   Lun 8 Oct - 10:27

Les codes se retrouvent bien sûr dans la bijouterie antique.

[img][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][/img]

Cercle/feu/pendeloques en "satellite-les 2 frères", Triangle/Terre en dessous, Tartarus en bouton; je n'ai aucun doute; registre mythologique.
Revenir en haut Aller en bas
http://archeonet.forumgratuit.be
ORO
Admin
avatar

Messages : 617
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Re: Nouvelles lectures de fibules 10/2012   Lun 8 Oct - 12:30

Ces deux cruciformes corroborent l'impression que les arcs font eux-mêmes parties intégrantes du code, ils sont l'arc de la fibule, mais ils sont à la fois le firmament, l'arc de la voûte céleste.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Par le string de Ste Thérèse, vises-moi, ce travail de précision sur le traitement de ce ciel, autre remarque, c'est ce type de bijoux que je trouve plus correspondre à la gent féminine, pour rappel on a déjà trouvé ce type de fibule dans des tombes de femme, je connais un cas en Angleterre et puis la mienne Gépide.


"les arcs font eux-mêmes parties intégrantes du code, ils sont l'arc de la fibule, mais ils sont à la fois le firmament, l'arc de la voûte céleste."
Tiens tiens..
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ces "8" semblent être considérés "comme des étoiles", je les ai repérés dans une variante ajourée et une autre ciselée, peut-être des Esses, dont le résultat en 3D est interprété comme ceci, car changement de Plan et de technique. J'en suis de plus en plus persuadé. J'ai aussi trouvé un passage dans la mythologie qui me semble expliquer cette forme et l'usage récurent du procédé en mirroir.


Dernière édition par ORO le Mar 9 Oct - 11:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://archeonet.forumgratuit.be
ORO
Admin
avatar

Messages : 617
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Re: Nouvelles lectures de fibules 10/2012   Lun 8 Oct - 12:53

Juste pour mettre fin définitivement aux doutes...ici, on peut voir plusieurs codes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il faudra que je demande à ces gens-là, s'ils ont connaissance de la valeur symbolique de la forme ou bien s'ils ne voient là-dedans que la forme pelta-bouclier apotropaïque.
Certainement ce bouclier a dû brouiller les pistes..
Revenir en haut Aller en bas
http://archeonet.forumgratuit.be
ORO
Admin
avatar

Messages : 617
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Re: Nouvelles lectures de fibules 10/2012   Mar 9 Oct - 9:48

- "Monsieur, vous voyez vraiment un code désignant Jupiter, sur la plupart des fibules?"
- "Oui, dessinez-donc une pennanulaire, vous allez vite comprendre.." Very Happy


Dernière édition par ORO le Mer 10 Oct - 2:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://archeonet.forumgratuit.be
ORO
Admin
avatar

Messages : 617
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Re: Nouvelles lectures de fibules 10/2012   Mar 9 Oct - 12:07

Maintenant que je sais, je me marre quand je rencontre ça..
( De Wiltshire Heritage Museum UK)

Trumpet Brooch
Roman ‘trumpet brooch’, with the upper part in the form of a fly, made of bronze with decoration in orange and green enamel. ‘Fly’ brooches have often been found at Roman religious sites where they were presumably offerings to a god. The fly design however has not been satisfactorily explained.

"La forme de la mouche pour autant, n'a pas encore été expliquée avec satisfaction" tongue Ca je crois qu'en effet, offrir des mouches aux Dieux, il y a un problème.. Je crois qu'on peut être rassuré, nous n'enfonçons pas des portes ouvertes, ils n'y ont encore compris que dalle..

Par contre, cette "mouche" pourrait-être un bel exemple de paupérisation du message initial ou montrer un réel désir artistique de créer une lecture ambigramme, ce serait génial d'avoir une confirmation de la première hypothèse car on aurait ici alors, une perte complète du sens et des codes d'origine, et ça me semble trop, ou alors c'est un "Breton insulaire" qui a recopié une fibule romaine à l'envers, sans rien capter, en croyant vraiment que c'était une mouche.. d'où nous tenons peut-être là l'origine des fibules mouche à m.. qui me semble être souvent présentes en Angleterre; en gros, une mauvaise interprétation, donnant carrément lieu à une nouvelle fibule, la mouche étant absente du lot des zoomorphes romaines..?
Tu penses que c'est possible?, c'est vrai que vu à l'envers, il y a méprise facilement... mais ceci pourrais alors expliquer l'absence de Pontus qui manque dans la composition, mais c'est vrai, il n'est pas une forme bien visible, il est juste une ligne..
Intriguant en tout cas, et qui pourrait être un plus même à titre de comparaison pour les KP ! Le changement pourrait parfois, avoir été "brutal" sur une très courte période..
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ca me donne envie de faire une conférence avec un titre du genre: "les fibules des dieux oubliés de l'Olympe".. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://archeonet.forumgratuit.be
trouv'

avatar

Messages : 893
Date d'inscription : 29/09/2011

MessageSujet: Re: Nouvelles lectures de fibules 10/2012   Mar 9 Oct - 21:14

La "lecture" , ainsi considérée , de cette mouche est rassurante quand on considère qu'une mouche ne parait guère sublimable en tant que symbole religieux!
Quel œil curieux a vu dans la forme de cet insecte l'échafaudage divin des symboles tutélaires ? - car on trouve la mouche très bien représentée comme insecte mais aussi stylisée et qui n'est alors que symboles !
voir le post sur le sujet : " cigale ? " dans anthropomorphes

on peut retrouver cette mouche épurée si l'on retourne une "alésia - wolf " et sur d'autres fibules


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][/url]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]







il était plus facile de prendre l'abeille comme un symbole "entier" qu'une mouche ! ! !

quoique ! ! !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



ou bien en lecture ambigramme un masque ! de loup par exemple !
[url=https://servimg.com/image_preview.php?i=1290&u=16923676][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


comme on peut penser que la sandale protège les piétons comme St Christophe protège les automobilistes !
Revenir en haut Aller en bas
ORO
Admin
avatar

Messages : 617
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Re: Nouvelles lectures de fibules 10/2012   Ven 12 Oct - 3:29

Découverte d'un nouveau code.
Je coinçai sur celle-ci, car j'avais remarqué des variantes telles Jupiter+feuilles de vigne=J+Bacchus son fils, Jupiter+2 dauphins par-dessus= J+Apollon son fils, donc je pensais que l'on aurais une série avec le père, et toute la série de ses enfants.
Or, je ne trouvai pas à qui appartenait cette espèce de feuille de chêne, jusqu'à ce que je trouve sur le net que les Grecs en avaient fait l'arbre tutélaire du patron, ainsi, je pense que la feuille de chêne et son fruit le gland, de même.
Ceci expliquerait cette fibule: Jupiter+ la feuille de chêne.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Ca explique aussi, la même avec un gland en miroir de chaque côté, et de très rares fibules en forme de gland uniquement, j'en ai dans ma doc, je dois fouiner.
Aussi, et c'est ça qui me plait le plus, ça expliquerais, sa transcription gravée et remplie ; selon de nielle ou d'émail, souvent présente en "châton" ou en hauteur comme ici, à savoir 4X la feuilles de chêne et non pas un bouquet (attribution connue comme code secondaire à Gaia). Donc virtuellement , tout ce qui ressemble à ça, c'est du Jupiter aussi.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Par extension, je pense que la forme en losange est aussi attribuée à Jupiter (à vérifier encore), mais ça m'a l'air d'être une forme "plan de travail", pour y déposer ses attributs. Sur certaines fibules queue de paon, le feu est par exemple "déposé" sur ce type de plan, pour trancher stylistiquement avec les triangles encerclés , représentant Gaia au milieu de la composition.
Au fait j'ai balancé la nouvelle de la découverte de ces codes, et globalement c'est très bien reçu (France et Hollande), mais ça va encore faire du bruit..
Revenir en haut Aller en bas
http://archeonet.forumgratuit.be
ORO
Admin
avatar

Messages : 617
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Re: Nouvelles lectures de fibules 10/2012   Dim 14 Oct - 3:37

Même pour les méros....colossal!
Et dire que depuis toujours on avait tout sous les yeux..
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le détail;
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
http://archeonet.forumgratuit.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelles lectures de fibules 10/2012   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelles lectures de fibules 10/2012
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» je me sens handicapée par ma personnalité pour être prof + nouvelles de la rentrée 2012 en page 8.
» nouvelle venue...pour le CRPE 2011-2012...enfin j'espère
» nouvelle pour le CRPE 2011-2012
» dernières nouvelles EN
» Lectures 3ème

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur ARCHEONET! :: LA FIBULE :: Venez ici pour parler de fibules et uniquement de fibules (création, restauration, fabrication, rangement...)-
Sauter vers: