Bienvenue sur ARCHEONET!
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


DISCUSSIONS AUTOUR DU THEME DES OBJETS ARCHEOLOGIQUES EN GENERAL ET DES FIBULES EN PARTICULIER.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

 

 métallurgie âge du fer

Aller en bas 
AuteurMessage
trouv'

trouv'

Messages : 893
Date d'inscription : 29/09/2011

métallurgie âge du fer Empty
MessageSujet: métallurgie âge du fer   métallurgie âge du fer Icon_minitimeDim 15 Avr - 8:26

Nous présentons dans diverses rubriques des fibules en fer , le fer se trouvait sous forme de minerai impur et il a fallut que les anciens inventent le bas fourneau pour le séparer des impuretés
le bas fourneau est construit en briques ou en argile mélée de sable , c'est un four où l'on fait cuire ce minerai
les impuretés sont calcinées grace au charbon de bois utilisé pour la chauffe et l'on retrouve au fond du four une "loupe" de fer plus ou moins pur que je vous présente ici
cette loupe sera ensuite rechauffée à la forge pour être rebattue sous forme de crêpes repliées et rebattues sous forme de lanières ou de lingots

la loupe a été trouvée en plein champ à 500 M de chez moi et je pense qu'elle date de l'âge du fer entre -1000 et - 500 av JC
elle est en fer relativement propre . j'ai trouvé plusieurs fibules gauloises en fer assez pur justement dans les environs ce qui me confirme que l'on y travaillait ce métal ici bien avant les romains . . .
à propos d'histoire le dernier bastion à avoir résisté à Cesar , l'oppidum d'Uxellodunum , se trouve à quelques dizaines de KM d'ici . . . vérité historique n'en déplaise à Astérix !

le lingot dont , le vrai nom est saumon ,est plus récent et circulait sous cette forme au moyen-âge (pas tellement différente de la forme antique ) celui-ci est intéressant car il est composé de fers à cheval recyclés rebattus et brasés à la forge (le brasage se fait à la température dite " à blanc soudant " sans adjonction d'autre matière ( du genre que l'on appele brasure aujourd'hui )
les lingots ont perduré jusqu'à la fin du moyen-âge et j'ai ramassé celui-ci chez un ferrailleur
on y apperçoit encore les trous pour les clous à ferrer

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

la loupe a subi un coup de disqueuse pour voir l'aspect du fer , nous étions alors réunis , tout un aréopage de joyeux allumés de la forge , autour d'un bas fourneau construit pour tenter encore de produire du fer ( et ça a réussi même si ma loupe était la plus belle mais mon ami forgeron a encore 2 ou 3000 ans pour s'améliorer )

observer les couches de métal superposées
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

LES LINGOTS DE FER BIPYRAMIDAUX DE BRETAGNE.
lien sur les lingots antiques
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



métallurgie âge du fer Empty
MessageSujet: Re: métallurgie âge du fer   métallurgie âge du fer Icon_minitimeMar 17 Avr - 8:25

ouah tu collectionne aussi les bouts de ferailles ! etonnant ceux la pour faire des fibules
Revenir en haut Aller en bas
ORO
Admin
ORO

Messages : 617
Date d'inscription : 27/09/2011

métallurgie âge du fer Empty
MessageSujet: Re: métallurgie âge du fer   métallurgie âge du fer Icon_minitimeMar 17 Avr - 12:11

Je ne connaissais pas l'épisode d'Uxellodunum, j'ignorai que cet endroit fût dans le Quercy, je m'y retrouve avec "dunum", comme dans Verdun (la colline des chefs), Dunkerque ou encore Ardennes.
De par chez moi, il y a eu beaucoup de forges aussi depuis des temps immémoriaux, le minerai provenait de la Lorraine toute proche et était convoyé par des chariots appartenant à une famille locale, les Gaumets, étrangement ce nom a fini par devenir celui de la région, la Gaume, où les habitants se nomment les Gaumais.
Les loupes ici, font une trentaine de kilos, la force hydraulique de la rivière permettait à des marteaux géants (les makas) de battre le fer et de l'affiner.
Le fer produit dans mon village était prisé et connu de par le monde comme "fer Habay", il avait la particularité d'être un peu mou, et de longs clous permettaient de brocher les planches du carénage des vaisseaux et autres gallions qui parcouraient le monde (en rabattant la pointe qui avait transpercé le bois).
On peut en retrouver sur les plages de Goa ou de la Baltique, en effet, les différents produits manufacturés partaient sur Anvers et de là, distribués vers le sud par la compagnie des Indes et vers le nord par la ligue Hanséatique.
Le fer à plus de 7/100 de carbonne donnait de la fonte qui servait à faire des taques de cheminées au pouvoir thermo-rémanant, et en dessous de 3,5/100 de carbonne on obtenait alors des aciers. Pour la petite histoire des maîtres forgerons japonais, battaient et trempaient des lames de katana, un millier de fois, produisant ainsi des sabres d'une dureté de lame inouïe, chefs-d'oeuvre d'Art et de mort, prisés par les samouraïs. Par contre certains textes anciens raconteraient qu'à l'âge du fer, certaines peuplades Celtes, devaient redresser de temps à autres, la lame de leurs épées sous le talon, ce qui sur le champs de bataille, n'était pas vraiment l'idéal... toujours ce fameux taux de carbonne.
Ce doit être un grand moment de joie, celui de découvrir une fibule en fer qui attend depuis 20 siècles son nouveau propriétaire et quel bonheur, quand celui-ci peut évoquer "l'âme" des Anciens. Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
https://archeonet.forumgratuit.be
trouv'

trouv'

Messages : 893
Date d'inscription : 29/09/2011

métallurgie âge du fer Empty
MessageSujet: Re: métallurgie âge du fer   métallurgie âge du fer Icon_minitimeMar 17 Avr - 19:40

Je croyais que Les Ardennes tiraient leur nom de la déesse Arduina (associée au sanglier qui est toujours le symbole de cette région où un ami sculpteur en a construit un géant , installé sur un rond-point à Woinic en France )
allez le voir en tapant sanglier géant des Ardennes , impressionant !

À propos des sabres Japonais , voici des tsubas qui sont les pièces servant de garde entre la poignée et la lame !
( XVIIIème - collec perso)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
ORO
Admin
ORO

Messages : 617
Date d'inscription : 27/09/2011

métallurgie âge du fer Empty
MessageSujet: Re: métallurgie âge du fer   métallurgie âge du fer Icon_minitimeMer 18 Avr - 3:47

En fait, Arduina est la déesse éponyme des Ardennes, étymologiquement nous avons 'Ard et den'= que l'on peut traduire par "les fortes collines", 'Ard' que l'on retrouve par exemple dans 'Bernard'="Ours fort".
L'Etymologie est passionnante et explique bien des choses, elle permet en outre de voir le taux de pénétration de l'influence germanique en gaule, ainsi par exemple, il ne semble pas y avoir de lien entre Oxford en GB, Vilvoorde en Belgique et Frankfurt en Allemagne; alors que les trois toponymes signifient "le gué" en francique, le gué des boeufs, le gué de la ville et le gué de Frank. Tout n'est bien souvent qu'une question d'accent "local", en celte, votre Carnac "champs de pierres" est notre Warnach en province de Luxembourg. De long en large, les celtes se comprenaient entre eux.
Autour de chez moi, a eu lieu la bataille des Ardennes, des statues de sangliers se trouvent à certains points "géo-stratégiques", ils sont un symbole de la résistance et de l'ardeur régionale, ils ont toujours la tête dirigée vers l'Allemagne et semblent dire "tu l'as eu profond dans le baba".
Revenir en haut Aller en bas
https://archeonet.forumgratuit.be
trouv'

trouv'

Messages : 893
Date d'inscription : 29/09/2011

métallurgie âge du fer Empty
MessageSujet: minerai ou résidus de bas fourneau   métallurgie âge du fer Icon_minitimeLun 5 Nov - 23:35

j'ai poncé un peu cette masse réagissant fortement à l'aimant ( et sonnante) il ressort des parcelles de fer pur ! il s'agit je pense au vu de la texture ignée de cette pièce de 50 mm environ de côté , qu'il s'agit plutôt de résidus de fonderie
trouvée tout près de ruines d'une église sans aucune habitation à moins de deux km



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Là il s'agit de limaille de fer que j'avais mis à rouiller dans une gamelle d'eau
l'eau a séché et j'ai retrouvé un bloc très dur après l'avoir cassé en deux je l'ai mis à retremper mais ça a séché à nouveau et les débris ont fait des perles !
je vais tenter de forger un des morceaux , à suivre !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Si la rouille vous intéresse voici une photo : un fer à bœuf + une serrure + un clou singulier


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




métallurgie âge du fer Empty
MessageSujet: Re: métallurgie âge du fer   métallurgie âge du fer Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
métallurgie âge du fer
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur ARCHEONET! :: Techniques de fabrication et outillages divers. :: Métallurgie, céramique, sculpture, bois, pierre, os.., petits trucs, patines, faussaires..-
Sauter vers: