DISCUSSIONS AUTOUR DU THEME DES OBJETS ARCHEOLOGIQUES EN GENERAL ET DES FIBULES EN PARTICULIER.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Une piste pour les oiseaux.

Aller en bas 
AuteurMessage
ORO
Admin
ORO

Messages : 617
Date d'inscription : 27/09/2011

Une piste pour les oiseaux. Empty
MessageSujet: Une piste pour les oiseaux.   Une piste pour les oiseaux. Icon_minitimeLun 30 Avr - 14:10

Dans notre quête sur la symbolique des oiseaux représentés sur les fibules "venant de l'est", il semblerait qu'après 30 ans d'études consacrées aux fibules issues des différentes vagues de migrations, Herbert Kühn, savant allemand, en situerait l'origine en ...Chine.
J'ai trouvé de l'info interressante à ce sujet, je vais poster son étude bientôt. (et il y a du rab aussi sur d'autres symboliques cheers )
study
Trouv', tu n'avais pas une fibule avec un serpent ondulant ou quelque chose qui y ressemble, sur l'arc d'une fibule?
Revenir en haut Aller en bas
https://archeonet.forumgratuit.be
trouv'

trouv'

Messages : 893
Date d'inscription : 29/09/2011

Une piste pour les oiseaux. Empty
MessageSujet: Re: Une piste pour les oiseaux.   Une piste pour les oiseaux. Icon_minitimeLun 30 Avr - 20:19

-Si cette fibule porte le titre KP au serpent dans les "étrangères" [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

et à bientôt pour les infos au sujet des oiseaux . . .
Revenir en haut Aller en bas
ORO
Admin
ORO

Messages : 617
Date d'inscription : 27/09/2011

Une piste pour les oiseaux. Empty
MessageSujet: Re: Une piste pour les oiseaux.   Une piste pour les oiseaux. Icon_minitimeMer 2 Mai - 1:50

Je me doutais de l'influence de la mythologie Indienne sur la fibule au yoni, vu la pluralité religieuse de la société romaine cosmopolite, friande d'esclaves aux origines exotiques (rappel: article concernant les trouvailles indiennes effectuées dans l'empire romain, voir lien "2ème partie" ci-dessous).
Voici une piste pouvant éventuellement nous permettre de remonter 'le flux' qui nous a amené la symbolique des oiseaux entre autres... depuis la Chine (???).
(rappel: les deux empires se connaissent et se cotoient aussi, voir [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Nul doute que grâce a cette analyse de feu Monsieur Herbert Kühn, nous allons progresser vers la compréhension de bien des modèles de fibules et notamment vers certaines qui semblaient assez "ténébreuses" comme celles issues des grandes migrations. cheers study
Revenir en haut Aller en bas
https://archeonet.forumgratuit.be
trouv'

trouv'

Messages : 893
Date d'inscription : 29/09/2011

Une piste pour les oiseaux. Empty
MessageSujet: Re: Une piste pour les oiseaux.   Une piste pour les oiseaux. Icon_minitimeSam 5 Mai - 1:35

Étude très intéressante qui concerne les fibules ansées du IV éme au VIIIème siècle

Les oiseaux que j'ai montrés sur les KP sont plus anciens et ont un style très different (en 3D et quelquefois réaliste) et je ne parle pas des fibules avimorphes romaines classiques )

les oiseaux sur les ansées et plates en S ou digitées sont toujours stylisés et même quelquefois invisibles si vous ne savez pas que celà représente un oiseau pour en avoir vu des représentations déclinées ou de la documentation spécialisée

par contre l'idée d'une influence chinoise sur ce genre de fibules me plait assez ainsi que sur les fibules vikings (voir dans les étrangères )


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





je pense que les échanges entre la Chine et Rome à l'époque des KP à oiseaux n'étaient pas assez intenses pour avoir influencé une mode semblant malgré tout circonscrite en une région donnée et qui semble procéder de création autonome sur des centaines d'années d'évolution (et ou de régression ) plutôt que de l'adoption d'un style venu d'ailleurs , point de drac ni de dragon . . .
la KP au serpent me parait transitoire
Revenir en haut Aller en bas
ORO
Admin
ORO

Messages : 617
Date d'inscription : 27/09/2011

Une piste pour les oiseaux. Empty
MessageSujet: Re: Une piste pour les oiseaux.   Une piste pour les oiseaux. Icon_minitimeSam 5 Mai - 7:17

Peut-être que des influences de style ou de symbolique ne viennent pas de ces échanges romains -chinois, je pense comme toi, qu'ils ont dû être
assez limités à cette époque; et être essentiellement commerciaux.

J'ai évoqué les relations entre les deux empires à titre d'exemple, juste pour signaler que celà à existé, comme il en a existé à d'autres
périodes, ces contacts sont souvent insoupçonnés et méconnus du grand public.

Par contre, je pense que les implications des constatations de cette recherche sur les fibules ansées dépassent le sujet et le cadre
chronologique de départ. Cette étude évoque implicitement,le processus lent mais irréversible des contacts entre les cultures, qu'il ait un
impact générateur ou destructif.

Pour ma part, je crois qu'il ne faut pas obérer la possibilité que le traitement stylistique à une époque (ici, des fibules méros),compte moins que l'existence de sa symbolique qui est de plusieurs siècles antérieure et bien avant d'éventuels contacts entre Rome et la Chine, simple fait historique qui n'est qu'un vecteur de plus de propagation potentielle d'un tas de choses (idées, gens ou produits manufacturés).

Un constat; il est plausible, au vu de cette étude, que cette symbolique des oiseaux, n'est pas à rechercher dans le monde méditerranéen, mais bien en Asie.
(Je ne parle pas des classiques romaines zoomorphes au paon, à la colombe, au coq, etc..)

Il pourrait en être de même pour d'autres figurations symboliques ( cigale/hanneton, griffon et autre serpent/dragon ailé ).

Je pense aux Hiong Nou, les Chinois qui en avaient marre de leurs incursions, ont détruit massivement leur cheptel entre -80 et -69 avant JC, ce qui va provoquer leur exode vers l’ouest, des spécialistes pensent qu'ils deviennent peut être 4 siècles plus tard les Huns, qui vaincront les Goths(issus des germains) et les Alains(issus des iraniens) avant de s’attaquer sous la conduite d’Attila (lequel fédère toute cette nébuleuse de petits mondes) à l’empire romain d’Occident.

Il est possible que des courants artistiques chinois se soient déjà propagés pendant ces siècles ténébreux au travers de cette fédération de peuples issus des Hiong Nu d'abord, puis des Huns. Pour rappel les chinois commencent déjà à ériger leur muraille protectrice dès le 3ème siècle avant J-C, ou plutôt doit on dire qu'ils relient entre elles des parties de murailles qui sont antérieures de plusieurs siècles encore.

Toutefois, ce système défensif n'était pas hermétique à l'échange d'idées, fussent-elles d'ordre artistique ou symbolique (via les villes marchandes ou postes frontaliers/comptoirs commerciaux, tels ceux circonvoisins du désert de Gobi).

Des flux migratoires de populations ont existés depuis des temps immémoriaux à travers les steppes (d'est en ouest et inversement); quelle ne fut pas la surprise des archéologues chinois de découvrir que leurs plus vieilles momies étaient en fait constituées de peuples d'origine occidentale dénués de "caractères sino-antropoïdes", des gens venus de l'ouest bien avant notre ère et les hordes mongoles (les Huns).

Ceux-ci, tels des dominos en cascade, ont provoqués des déplacements de populations tels, qu'ils ont délogés, des peuplades germaniques qui ont elles-même migrés vers l'ouest pour arriver "chez nous" et être un des événements qui ont précipités la chute de Rome. Des contacts, des emprunts, des échanges à tous niveaux, se sont établis sur plusieurs siècles et on voit bien que le sens premier de représentations figuratives se perd, "de main en main".

Peut-être ces influences ce sont-elles propagées par vagues et qu'il en est de même pour les fibules KP comme pour les ansées méro ?

Dommage que ce chercheur soit décédé, j'aurais été curieux de connaître son avis sur nos recherches, il soulignait aussi le fait que peu ou prou de chercheurs se soient interessés à comprendre cet univers de la symbolique. En tout cas son étude nous apprends énormément de choses, et nous permettra de mieux appréhender les fibules "des migrations germaines".

Ca m'a fait un choc de lire qu'il était impossible de différencier la provenance de certaines fibules (méro), tant leur style est identique depuis la chine jusqu'ici. Les photos que tu nous présentes sont fort à propos; Herbert Kühn, nous raconte aussi qu'il faut regarder ces fibules ansées sous un jour nouveaux ("avec une ombre chinoise", j'entends), et vu comme ça, c'est vrai qu'il y a un petit air "d'exotisme" dans cette fibule.

En tout cas pour moi, c'est une avancée majeure, ce n'est certainement pas sur "bidula" que des "pros de la méro" m'auraient refilé ce type d'information.
Mais quand on regarde tout ça dans une globalité mondiale, celà semble tout a fait normal, là où les peuples différents se sont cotoyés, il y a eu brassages, un magnifique exemple est ce superbe art du Gandhâra.
Je ne dis pas qu'il faut faire "des rapprochements géo-cuturels" à outrance, mais je chausse mes lunettes d'explorateur et dans cette optique, je me dois d'imaginer la possibilité, même à tort, que par exemple, cette superbe kp au serpent, ne soit pas d'origine "méditerranéenne", qui sait, vu le souk qu'est internet.., il y a aussi des fibules en chine, et je ne me suis jamais donné la peine d'y jeter un coup d'oeil, alors que j'ai fais la démarche pour les fibules
berbères, m'apercevant du coup de l'importance des influences étrangères sur ce groupe précis de fibules.Alors cap sur l'asie, internet est mon village, ce n'était pas le cas pour feu monsieur Herbert kühn, dont je loue la mémoire ici, rip.

En tout cas l'information circule facilement sur le net de nos jours; je vois par exemple qu'une demi-douzaine d'universitaires européens ont lu mon essai sur l'identification des zoom, etc..(dont MF), puissions-nous tous, "pros et amateurs", faire avancer nos connaissances en matière fibulistique.
y'a plus qu'à.. study
Revenir en haut Aller en bas
https://archeonet.forumgratuit.be
Contenu sponsorisé




Une piste pour les oiseaux. Empty
MessageSujet: Re: Une piste pour les oiseaux.   Une piste pour les oiseaux. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Une piste pour les oiseaux.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» oiseau islandais
» 1 auxiliaire contre les pucerons
» oiseau du Venezuela de Kia Lorette
» Chamanisme: piste de lecture

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur ARCHEONET! :: LA FIBULE :: Venez ici pour parler de fibules et uniquement de fibules (création, restauration, fabrication, rangement...)-
Sauter vers: